Le grand cycle de l’eau

Réseaux humides
A retenir
A retenir
  • L’eau présente sur Terre possède deux cycles : un cycle naturel et un cycle artificiel créé par l’homme.
  • Le grand cycle de l’eau (cycle naturel) est un cycle permanent.
Sommaire
Sommaire
  • Qu’est-ce que le grand cycle de l’eau ?
  • Comment se déroule le grand cycle de l’eau ?

Qu’est-ce que le grand cycle de l’eau ?

Il existe deux cycles de l’eau :

  • le cycle naturel de l’eau, aussi appelé « grand cycle » de l’eau
  • le cycle artificiel de l’eau, aussi appelé « petit cycle » de l’eau

L’eau a un cycle naturel permanent.

Comment se déroule le grand cycle de l’eau ?

Tout commence dans les océans et les mers.

  1. Le Soleil chauffe l’eau et en provoque l’évaporation sous forme de vapeur.
  2. Cette vapeur est refroidie dans le ciel sous forme de gouttes et forme des nuages. C’est la condensation. Ces nuages sont poussés par le vent au-dessus des terres.
  3. Les gouttes se gonflent et deviennent de la pluie, de la neige ou de la grêle. C’est la précipitation.
  4. L’eau tombée sur terre peut ruisseler jusqu’aux rivières. C’est le ruissellement. Ou alors elle peut aussi s’enfoncer dans les sols et rejoindre les nappes phréatiques, qui alimentent les sources. C’est l’infiltration.
Nappes phréatiques
Ce sont des nappes d’eau que l’on rencontre dans le sol à faible profondeur et qui alimentent les puits et les points de captation de l’eau potable.
L’eau passe ensuite dans les fleuves, puis dans les mers et les océans. Le cycle est alors complet.

 

©TP Demain 2020 (Illustration : Claire Pinto Real/EGLEFOR)

Suggestions

La renaturation des cours d’eau

Le petit cycle de l’eau

La renaturation des cours d’eau