Utilisation de granulats recyclés dans le béton

Recyclage
A retenir
A retenir

Il est possible d’utiliser des granulats recyclés en remplacement de granulats d’origine naturelle dans la confection du béton. Cette pratique est encadrée par des normes qui permettent de caractériser les granulats recyclés pour faciliter leur utilisation.

Sommaire
Sommaire
  • Quels granulats recyclés dans les bétons ?
  • Quelle est la réglementation associée ?

Quels granulats recyclés dans les bétons ?

Le béton est constitué d’un mélange homogène de ciment, d’eau, de granulats et d’adjuvants introduits dans des proportions données. Les proportions sont déterminées par une formule spécifique qui permet d’en garantir les performances de résistance et la durabilité visées.

Dans la formulation du béton, à performances égales, il est possible d’utiliser des granulats issus de filières de recyclage de matériaux issus de la déconstruction, à la place de granulats d’origine naturelle.

Quelle est la réglementation associée ?

L’utilisation de granulats recyclés est encadrée par la norme NF EN 206+A2/CN. Comme pour les granulats naturels, les granulats recyclés doivent être qualifiés conformément aux prescriptions des normes NF EN 12620 et NF P 18-545 (catégories / codes).

Dans son chapitre 5.1.3, la norme NF EN 206+A2/CN distingue :

Granulats recyclés « purs », c’est-à-dire résultant de la transformation de matériaux inorganiques antérieurement utilisés dans la construction d’ouvrage.
Il y est défini 3 types de gravillons recyclés :

  • Type 1 : gravillons constitués d’au moins 95 % de béton concassé
  • Type 2 : gravillons constitués d’au moins 90 % de béton concassé
  • Type 3 : gravillons constitués d’au moins 70 % de béton concassé. (Non autorisés dans les applications structurelles)

Granulats de “prémélange”, c’est-à-dire obtenus par mélange de granulats recyclés et de granulats naturels selon des pourcentages définis. Ce mélange ne peut être réalisé qu’à partir de gravillons naturels et recyclés, ou de sables naturels et recyclés, ou de graves naturelles et recyclées.
Ce chapitre comporte une série de tableaux propres aux choix français. Ils définissent les catégories usuelles à retenir pour les granulats recyclés, ainsi que pour des prémélanges. Dans le cas d’un prémélange, il faut caractériser le prémélange ainsi que la fraction de granulats recyclés qu’il contient.

Le chapitre 5.2.3 de la norme NF EN 206+A2/CN définit les pourcentages d’incorporation maximaux de sable recyclé et de gravillons recyclés dans les bétons, en faisant la distinction entre les types pour les gravillons. Ces pourcentages sont fonction des classes d’exposition (risque de corrosion ou d’attaque).

Le programme national Recybéton délivre des recommandations associées à chaque étape de la chaîne de valeur du granulat recyclé.

Sources :

NF EN 206+A2/CN : Béton – Spécification, performances, production et conformité – Complément national à la norme NF EN 206+A2 (norme générale spécifique à la France associée au béton et à ses constituants)

NF EN 13369 : produits béton préfabriqués (qui renvoie à la NF EN 206/CN)

NF EN 12620 : Granulats pour béton

NF P 18-545 Granulats – Éléments de définition, conformité et codification

©tp.demain 2023
MAJ le 27/08/2023

Suggestions

La composition du béton

L’amélioration de la compétitivité des entreprises TP par le recyclage

Intégrer la valorisation et réemploi des déchets de chantier dans les contrats